Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 

 

  Présentation

Le laboratoire du Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (CEBC) est situé dans les Deux-Sèvres, au sud de Niort, dans la forêt domaniale de Chizé. Une équipe constituée d’une dizaine de chercheurs, d'une soixantaine d'ingénieurs, de techniciens et d’étudiants développent des programmes d’étude, en écologie, sur les animaux sauvages dans leur milieu naturel.

 

  Actualités du laboratoire

 

 

 

 

 

L'agriculture biologique améliore les performances des colonies d'abeilles mellifères

Une équipe de chercheurs du CEBC, et de l'Inra vient de montrer pour la première fois que l'agriculture biologique profite aux colonies d'abeilles mellifères en particulier pendant la période de disette alimentaire à la fin du printemps.

Pour en savoir plus

 

 

Premier concours photographique du CEBC

À l'occasion des 80 ans du CNRS et des 51 ans du Centre d'Etudes Biologiques de Chizé (Deux-Sèvres) du 27 au 28 Septembre 2019, est organisé un concours photographique gratuit et ouvert à toutes les personnes travaillant avec le CEBC. L'objectif du concours est de valoriser par l'image le travail des équipes du Centre d'Etudes Biologiques de Chizé avec une approche esthétique et de sensibiliser le public à la richesse de la biodiversité et à sa protection.

Pour en savoir plus

 

La famille est primordiale pour la survie des orques

Les orques sont organisées en groupes sociaux stables et structurés. Des chercheurs du CEBC et de PELAGIS viennent de montrer que leur survie était directement liée à leur appartenance à un groupe social stable. Illustration Yvon Gouedard - Contact : Christophe Guinet

Pour en savoir plus

 

Europe - Désintoxiquer l'agriculture

LA CURE DE DÉSINTOXICATION n'est pas entamée que les plus dépendants craignent déjà les effets secondaires d'un quotidien sans pesticides. En 2016, près de 400 000 tonnes de pesticides étaient encore vendues en Europe, selon Eurostat. Pourtant, l'attrait pour l'agriculture biologique ne cesse de croître. Les enjeux environnementaux tentent timidement d'orienter les politiques publiques, notamment celle de la politique agricole commune européenne, embourbée dans son modèle datant des années 1960. Mais, pour le moment, le verdissement de la PAC ressemble davantage à un placebo qu'à un traitement radical, voire préventif. La Cour des comptes française a montré que la distribution des aides européennes renforçait les inégalités entre agriculteurs et continuait d'abreuver les grandes cultures de blé ou de maïs, copieusement arrosées de pesticides. À croire que la santé des citoyens passe au second plan… Dans les négociations à venir après les élections européennes du mois de mai, les positions de l'Allemagne et de la France, deux poids lourds du paysage agricole européen, seront examinées de près. La disparition des insectes semble avoir secoué les esprits germaniques, et l'Hexagone a déjà sevré ses terres non agricoles de tous produits phytosanitaires. Les jardiniers ne semblent pas éprouver de manque. Les espérances se tournent désormais vers cette promesse de bannir l'utilisation du glyphosate dans les champs en 2021. Oh ! surprise ! Les paysans français qui ont sauté le pas avant la prescription du gouvernement n'ont aucun regret. Vanina Delmas

Pour en savoir plus

 

Les oiseaux disparaissent des campagnes françaises à une « vitesse vertigineuse »

Ce déclin « catastrophique », d'un tiers en quinze ans, est largement dû aux pratiques agricoles, selon les études du CNRS et du Muséum d'histoire naturelle

Pour en savoir plus

 

Les oiseaux marins sont capables de prédire et d'éviter l'arrivée d'un cyclone

Les cyclones formés en mer ont des effets dévastateurs bien connus sur la faune et la flore lorsqu'ils arrivent sur les milieux terrestres. En mer, chaque année les espèces marines tropicales comme les oiseaux marins se trouvent dans l'aire d'influence des cyclones tropicaux. Sont-elles capables de prédire l'arrivée d'un cyclone, et en mesure de les éviter ? Ces questions restaient une énigme jusqu'à aujourd'hui? En utilisant des systèmes de télémétrie par satellite, une étude pilotée par Henri Weimerskirch du Centre d'études biologiques de Chizé (CNRS/Université de La rochelle) démontre que deux espèces d'oiseaux marins sont capables de répondre à l'arrivée d'un cyclone en changeant de comportement un à deux jours à l'avance et en évitant la trajectoire des cyclones en les contournant.

Pour en savoir plus

 

Les télomères, outils moléculaires pour évaluer la qualité individuelle des albatros

Chez les vertébrés sauvages, il a souvent été observé que certains individus survivent et se reproduisent mieux que d'autres. Chez les albatros, certains individus sont capables d'atteindre des âges très avancés, et de produire un nombre important de poussins au cours de leur vie. Pour évaluer leur qualité individuelle, le CEBC propose d'utiliser les télomères comme outil moléculaire.

Pour en savoir plus

  

AUSTRALES, le bout du monde à portée de main

AUSTRALES, c'est ainsi que se nomme le nouveau site pédagogique créé par deux enseignants sur les TAAF, Terres Australes et Antarctiques Françaises, avec la possibilité de suivre les activités de l'équipe "Prédateurs marins" du CEBC et d'échanger avec elle.

Pour en savoir plus

 

 

Pollution par les composés perfluorés : une menace grandissante pour les oiseaux de l'Arctique

Pour en savoir plus

 

 

Les abeilles augmentent les rendements du colza

Une étude récente souligne le rôle crucial des pollinisateurs dans la production de colza, une des principales cultures oléagineuses en France. A partir de données collectées sur la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre, une plaine céréalière au sud de Niort, des chercheurs de l'Inra et du CEBC montrent que la pollinisation entomophile permet d'augmenter les rendements de colza en moyenne de plus de 35%.

Pour en savoir plus

 

  

Le CEBC vous invite à la Fête de la Science le 6 octobre 2018

A cette occasion de nombreuses manifestations sont prévues (ateliers, conférences, films et exposition photos). Cette journée vous permettra, du moins nous l'espérons, de mieux appréhender le travail des chercheurs et des fonctions support d'un centre de recherche. Intervenant du CEBC, de l'université de La Rochelle, de l'ONCFS et du Zoodyssé

Programme détaillé

 

 

Les abeilles augmentent les rendements de colza

Une étude récente parue dans la revue « Agriculture, Ecosystems and Environment » souligne le rôle crucial des pollinisateurs dans la production de colza, une des principales cultures oléagineuses en France. A partir de données collectées sur la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre, une plaine céréalière au sud de Niort, des chercheurs de l'Inra et du CNRS montrent que la pollinisation entomophile permet d'augmenter les rendements de colza en moyenne de plus de 35%.

Pour en savoir plus

 

50 ans d'écologie

Le Centre d'Etudes Biologiques de Chizé a célébré le 7 septembre ses 50 ans en présence d'Antoine Petit, P-DG du CNRS, Jean-Marc Ogier, Président de l'Université de La Rochelle et de nombreux élus et partenaires. Pour découvrir l'histoire et l'actualité du Centre : une vidéo / une brochure

 

 

Près de 90 % de la plus grande colonie de manchots royaux au monde a disparu

C'est dans la réserve naturelle des Terres australes françaises que se trouve la plus grande colonie de manchots royaux au monde. Des chercheurs du Centre d'études biologiques de Chizé ont constaté un déclin massif de 88 % de cette colonie située sur l'île aux Cochons dans l'archipel de Crozet. Si les causes de leur disparition pourraient être environnementales, le mystère reste entier.

Pour en savoir plus

 

 

Double hécatombe pour le manchot Adélie

SUR LES TRACES DES BÊTES SAUVAGES. Les animaux peuvent désormais être suivis grâce à des appareils sophistiqués. Les données recueillies dévoilent les secrets des espèces les plus diverses. Aujourd'hui, la tragique quête de nourriture de l'oiseau de l'Antarctique

Pour en savoir plus

 

Maintenir la biodiversité pour stabiliser le fonctionnement des écosystèmes

Pour la première fois à l'échelle mondiale, une équipe internationale impliquant un chercheur Inra du Centre d'études biologiques de Chizé (CNRS, Université de La Rochelle) et des scientifiques argentins et espagnols, montre les effets positifs de la biodiversité végétale sur la stabilité et le fonctionnement des écosystèmes terrestres...

Communiqué de presse de l'INRA publié le 31/07/2018

Pour en savoir plus

 

 

Les oiseaux à guano du Pérou sensibles à l'accessibilité de leurs proies et à la pêche industrielle à l'anchois

Les populations d'oiseaux marins au Pérou sont en partie régulées par l'accessibilité à leur proie principale, l'anchois péruvien, et par les prélèvements d'anchois effectués par la pêche industrielle. C'est ce que révèle une étude à long terme (près de 50 ans) dirigée par des laboratoires de l'Institut de Recherche pour le Développement, du CNRS, de l'Instituto del Mar del Perú et de l'Universidad Nacional Federico Villarreal, et publiée dans Ecography. Ces résultats pourraient contribuer à mieux gérer la pêche dans l'écosystème marin de Humboldt en tenant compte des besoins des oiseaux et de la variabilité climatique.

Article du 28 juin 2018 paru à l'Institut Ecologie et Environnement

Pour en savoir plus

 

                                                                                                                  (+) Archives...

 

  Prochaines soutenances de thèse

 

 


                                                                                                                   (+) Archives...

 

  Actualités scientifique

 

Poids lourd, poids plume : une question de chant pour les hiboux !

Des chercheurs du Centre d'Études Biologiques de Chizé ont mené une étude sur les vocalisations du Hibou petit duc publiée en avril dernier dans American Naturalist...

 

                                                                                                                (+) Archives...

 

  A noter

 

  Prochains séminaires

 

 

18/06/2019 OLSSON Olof (directeur du Stockholm Resilience Centre, Stockholm University, Suède)

Ocean Stewardship in the Anthropocene: management of marine top-predators and forage fish

 

 


                                                                                                                  (+) Archives...

 

Mentions légales

Vie pratique

Adresse
Comment venir
Annuaire
Contact Média
Colloques
Informations Pratiques

Etudiants

Etre étudiant au CEBC
Trouver un stage
Anciens étudiants
Offre de stage
 
Concours Photo
 

Le CEBC

Informations générales
 
 


Imprimer Contact Plan du site Credits

 

 

 



 

   Centre d'Etudes Biologiques de Chizé
   (U.M.R. 7372 - CNRS & Université de La Rochelle)