Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 

 

  Présentation

Le laboratoire du Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (CEBC) est situé dans les Deux-Sèvres, au sud de Niort, dans la forêt domaniale de Chizé. Une équipe constituée d’une dizaine de chercheurs, d'une soixantaine d'ingénieurs, de techniciens et d’étudiants développent des programmes d’étude, en écologie, sur les animaux sauvages dans leur milieu naturel.

 

  Actualités du laboratoire

 

 

Le CEBC vous invite à la Fête de la Science le 6 octobre 2018

A cette occasion de nombreuses manifestations sont prévues (ateliers, conférences, films et exposition photos). Cette journée vous permettra, du moins nous l'espérons, de mieux appréhender le travail des chercheurs et des fonctions support d'un centre de recherche.

Programme détaillé

 

 

Les abeilles augmentent les rendements de colza

Une étude récente parue dans la revue « Agriculture, Ecosystems and Environment » souligne le rôle crucial des pollinisateurs dans la production de colza, une des principales cultures oléagineuses en France. A partir de données collectées sur la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre, une plaine céréalière au sud de Niort, des chercheurs de l'Inra et du CNRS montrent que la pollinisation entomophile permet d'augmenter les rendements de colza en moyenne de plus de 35%.

Pour en savoir plus

 

 

50 ans d'écologie

Le Centre d'Etudes Biologiques de Chizé a célébré le 7 septembre ses 50 ans en présence d'Antoine Petit, P-DG du CNRS, Jean-Marc Ogier, Président de l'Université de La Rochelle et de nombreux élus et partenaires. Pour découvrir l'histoire et l'actualité du Centre : une vidéo / une brochure

 

 

 

 Près de 90 % de la plus grande colonie de manchots royaux au monde a disparu

C'est dans la réserve naturelle des Terres australes françaises que se trouve la plus grande colonie de manchots royaux au monde. Des chercheurs du Centre d'études biologiques de Chizé ont constaté un déclin massif de 88 % de cette colonie située sur l'île aux Cochons dans l'archipel de Crozet. Si les causes de leur disparition pourraient être environnementales, le mystère reste entier.

Pour en savoir plus

 

Double hécatombe pour le manchot Adélie

SUR LES TRACES DES BÊTES SAUVAGES. Les animaux peuvent désormais être suivis grâce à des appareils sophistiqués. Les données recueillies dévoilent les secrets des espèces les plus diverses. Aujourd'hui, la tragique quête de nourriture de l'oiseau de l'Antarctique

Pour en savoir plus

 

Maintenir la biodiversité pour stabiliser le fonctionnement des écosystèmes

Pour la première fois à l'échelle mondiale, une équipe internationale impliquant un chercheur Inra du Centre d'études biologiques de Chizé (CNRS, Université de La Rochelle) et des scientifiques argentins et espagnols, montre les effets positifs de la biodiversité végétale sur la stabilité et le fonctionnement des écosystèmes terrestres...

Communiqué de presse de l'INRA publié le 31/07/2018

Pour en savoir plus

 

 

Les oiseaux à guano du Pérou sensibles à l'accessibilité de leurs proies et à la pêche industrielle à l'anchois

Les populations d'oiseaux marins au Pérou sont en partie régulées par l'accessibilité à leur proie principale, l'anchois péruvien, et par les prélèvements d'anchois effectués par la pêche industrielle. C'est ce que révèle une étude à long terme (près de 50 ans) dirigée par des laboratoires de l'Institut de Recherche pour le Développement, du CNRS, de l'Instituto del Mar del Perú et de l'Universidad Nacional Federico Villarreal, et publiée dans Ecography. Ces résultats pourraient contribuer à mieux gérer la pêche dans l'écosystème marin de Humboldt en tenant compte des besoins des oiseaux et de la variabilité climatique.

Article du 28 juin 2018 paru à l'Institut Ecologie et Environnement

Pour en savoir plus

 

 


  Les albatros sont les oiseaux les plus contaminés par le mercure

Le mercure est présent à des concentrations alarmantes chez l’ensemble des albatros à l’échelle mondiale. C’est ce que révèle une étude exhaustive dirigée par le CEBC et le LIENSs. L’augmentation des émissions anthropiques de mercure constitue une menace de plus pour ces géants des mers déjà affectés par la mortalité liée aux pêcheries, les maladies infectieuses et les prédateurs introduits. © Yves Cherel CEBC / IPEV

Pour en savoir plus

 


Les albatros sont les oiseaux les plus contaminés par le mercure

Le mercure est présent à des concentrations alarmantes chez l’ensemble des albatros à l’échelle mondiale. C’est ce que révèle une étude exhaustive dirigée par le Centre d'Etudes Biologiques de Chizé et le laboratoire Littoral, Environnement et Sociétés, et publiée dans Environmental Pollution. L’augmentation des émissions anthropiques de mercure constitue une menace de plus pour ces géants des mers déjà affectés par la mortalité liée aux pêcheries, les maladies infectieuses et les prédateurs introduits.

Pour en savoir plus

 

   Des pesticides interdits depuis plus de 40 ans continuent d'empoisonner les oiseaux de l'Antarctique


Un pesticide autrefois utilisé en zone tempérée affecte le comportement territorial et réduit la fécondité d’un oiseau antarctique. C'est ce que révèle une étude du Centre d'études biologiques de Chizé, du laboratoire Environnements et Paléoenvironnements Océaniques et Continentaux et de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. ©Pierre Blévin CEBC-CNRS / IPEV

Pour en savoir plus


 

  Le printemps 2018 s'annonce silencieux dans les campagnes françaises

Les résultats de deux études de suivi des oiseaux portées par le Muséum national d'Histoire naturelle et le CEBC, l'une menée à une échelle nationale, l'autre plus localement, arrivent au même constat : les oiseaux des campagnes françaises disparaissent à une vitesse vertigineuse. En moyenne, leurs populations se sont réduites d'un tiers en 15 ans. Au vu de l'accélération des pertes ces deux dernières années, cette tendance est loin de s'infléchir…

Pour en savoir plus Communiqué de presse et l'article CNRS Le Journal

 

 

Les oiseaux disparaissent des campagnes françaises à une « vitesse vertigineuse »

Le Monde - Planete - 19 Mars 2018

Pour en savoir plus

 

 

Le printemps 2018 s'annonce silencieux dans les campagnes françaises

MNHN - Commniqué de presse du 20 Mars 2018

Pour en savoir plus

 



Notre maison brûle et nous regardons ailleurs : le sous-traitement médiatique de la crise de biodiversité ?

La crise actuelle de biodiversité ne touche pas le grand public. Une étude franco-canadienne à laquelle participe le CEBC, a mesuré l’écart de traitement dans la presse de deux enjeux environnementaux majeurs : la perte de biodiversité et le changement climatique.

Pour en savoir plus


 

L'instant Nature

Le déclin des moineaux à Paris enfin quantifié  !

Pour en savoir plus



L’abeille noire de Chizé : les apiculteurs font un pas de plus pour sa préservation

Pour en savoir plus


 

Liste rouge des amphibiens et reptiles de Poitou-Charentes

Une première publication vient d’être mise en ligne par l’association Poitou-Charentes Nature dans le cadre du programme sur les listes rouges biodiversité. Il s’agit de la « Liste Rouge des amphibiens et reptiles du Poitou-Charentes ».

Pour en savoir plus



L'urbanisation affecte la croissance du
moineau domestique

Les populations de moineau domestique ont chuté de 64 % en Europe depuis les années 1980. Les causes restant mystérieuses, une équipe de chercheurs du CNRS, du Centre d’études biologiques de Chizé et au Muséum national d’Histoire naturelle a mené une étude pour évaluer dans quelle mesure la « qualité » des individus varie entre moineaux ruraux et urbains, en se basant sur des données concernant leurs plumes et leur morphologie.

Le dossier de presse

 


Le retour de l’Empereur

Ecologie Mercredi 22/02/2017 , les manchots reviennent sur grand écran avec la sortie de «L’Empereur», le nouveau documentaire de Luc Jacquet, douze ans après son premier opus au succès mondial et primé aux Oscars. Rencontre avec le chercheur Christophe Barbraud, chercheur au CNRS et conseiller scientifique de ces deux films.

Le dossier de presse

 


Soirée spéciale Antarctique

Diffusion le samedi 28 janvier 2017 à partir de 20h50 sur ARTE

Douze ans après La Marche de l’Empereur, Oscar du meilleur documentaire en 2006, Luc Jacquet revient en Antarctique, sur la base de Dumont d’Urville, accompagné des photographes naturalistes Laurent Ballesta et Vincent Munier et de l’équipe de scientifiques de Christophe Barbraud, directeur de recherche au CNRS. Ils nous livrent un témoignage exceptionnel de l’incroyable faune polaire et enquêtent sur l’impact du changement climatique sur ce monde désormais fragilisé.

Cap sur l’Antarctique avec deux documentaires inédits !

Le dossier de presse

 

 

13èmes rencontres "Ecology and behaviour"

Des jeunes chercheurs de toute nationalité sont invités à présenter et échanger sur leurs travaux axés autour des thèmes de l'écologie, de la biologie évolutive et du comportement animal. Le colloque aura lieu du 19 au 23 juin 2017 à Chizé (Deux-Sèvres)

Pour en savoir plus

 

 

 

                                                                                                                  (+) Archives...

 

  Prochaines soutenances de thèse

 

 

COLLET Julien. Facteurs influençant les stratégies de recherche alimentaire des oiseaux marins dans le milieu océanique. Thèse de Doctorat, Université de La Rochelle - Soutenance le 18 octobre 2018

 

PACOUREAU Nathan. Influence de la variabilité climatique, de la densité-dépendance et de l'hétérogénéité individuelle dans les systèmes prédateurs-proies. Thèse de Doctorat, Université La Rochelle - Soutenance le 25 octobre 2018

 

RICHARD Gaëtan. Ecologie comportementale des pêcheurs et odontocètes dans un contexte de déprédation sur les palangriers à la légine australe autour des îles Crozet et Kerguelen. Thèse de Doctorat, Université La Rochelle - Soutenance le 23 novembre 2018


                                                                                                                   (+) Archives...

 

  Actualités scientifique

 

Poids lourd, poids plume : une question de chant pour les hiboux !

Des chercheurs du Centre d'Études Biologiques de Chizé ont mené une étude sur les vocalisations du Hibou petit duc publiée en avril dernier dans American Naturalist...

 

                                                                                                                (+) Archives...

 

  A noter

 

  Prochains séminaires


25/09/2018 Colloque "Insectes pollinisateurs en grandes cultures"

Responsable : Philippe BLONDEAU de la chambre régionale d'agriculture de Nouvelle Aquitaine - 120 personnes

 

 


                                                                                                                  (+) Archives...

 

Mentions légales

Vie pratique

Adresse
Comment venir
Annuaire
Contact Média
Colloques
Informations Pratiques

Etudiants

Etre étudiant au CEBC
Trouver un stage
Anciens étudiants
Offre de stage
 

Le CEBC

Informations générales
 
 


Imprimer Contact Plan du site Credits

 

 

 



 

   Centre d'Etudes Biologiques de Chizé
   (U.M.R. 7372 - CNRS & Université de La Rochelle)