Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil > Anciens étudiants > Poisbleau                                                                         Vie pratique > Etudiants
 

Situation actuelle et parcours

 

A l’issue de ma thèse soutenue au CEBC, j’ai réalisé un post-doc de trois ans au Max Planck Institute for Ornithology (Vogelwarte Radolfzell, Allemagne). Le sujet portait sur la biologie de la reproduction des gorfous sauteurs Eudyptes chrysocome, et plus spécifiquement sur la régulation hormonale des conflits parents/progéniture. Continuant à travailler sur la même espèce, je suis actuellement en post-doc à l'Université d'Anvers (Wilrijk, Belgique). Je m'intéresse maintenant plus spécifiquement à l'investissement maternel dans les œufs, à ses sources de variations et à ses effets sur les poussins. Le travail de terrain a lieu chaque année de début octobre à fin février sur New Island, l'île la plus à l'ouest des Îles Malouines (Falkland Islands, Atlantique Sud ; http://www.falklandswildlife.com).

 

Depuis avril 2009 Post-doctorat à l'Université d'Anvers (Wilrijk, Belgique; http://www.ua.ac.be)

2006 / 2009

Post-Doctorat au Max Planck Institute for Ornithology (Vogelwarte Radolfzell, Allemagne;  http://orn.mpg.de)

2001 / 2005

Doctorat en Ecologie comportementale, Université Montpellier II.

  • Utilisation des hormones dans l'étude des relations de dominance sociale et la compréhension des stratégies d'hivernage

Sous la co-direction de M. Lambrechts (Centre Ecologie Evolutive et Fonctionnelle – UMR CNRS 5175 ; http://www.cefe.cnrs.fr) et H.Fritz (Centre d’Etudes Biologiques de Chizé  – UPR CNRS 1934)

2000 / 2001

DEA Ecophysiologie, Energétique et Comportement, Université Louis Pasteur, Strasbourg.
Stage au Centre d’Etudes Biologiques de Chizé  – UPR CNRS 1934, sous la direction d’Hervé Fritz.

 

Situation au CEBC

 

THESE

Période : Septembre 2001 / Juin 2005

Responsables : M. Lambrechts et Hervé Fritz

Spécialités : Écologie Comportementale

Université d’inscription : Université Montpellier 2

 

Titre du sujet :
Quelle utilisation des hormones dans l'étude des relations de dominance sociale et la compréhension des stratégies d'hivernage ?

 

Résumé du sujet :
A travers les cas des bernaches cravants Branta bernicla bernicla et des canards de surface, cette thèse s'intéresse aux relations de dominance sociale au sein des espèces grégaires tels les anatidés en période d'hivernage. En se basant sur des études centrées sur l'individu issues d'expérimentations en captivité et d'observations en conditions naturelles, l'objectif de ce travail a été double : (1) explorer les possibilités d'utilisation des hormones comme indicateurs du statut social et (2) appréhender le rôle du statut social dans les stratégies d'hivernage des oiseaux.

 

Par leurs rôles potentiels dans l'agressivité, la réponse de l'individu face aux changements de l'environnement ou la signalisation de son état de santé, les niveaux plasmatiques de testostérone et de corticostérone semblent de bons indicateurs du statut social des canards de surface en période d'hivernage. Par contre, il n'y a aucune évidence d'une relation directe entre taux d'hormones et dominance sociale chez les bernaches cravants en hivernage. Le meilleur estimateur du score de dominance sociale d'une oie étant la taille de sa structure familiale qui n'est pas conservée d'un hiver sur l'autre, il est néanmoins probable que le rôle des hormones sur le statut social hivernal trouve sa source sur les aires de reproduction. Le statut social des anatidés semble en partie conditionner leurs stratégies d'hivernage notamment en termes d'utilisation de l'espace dans la recherche alimentaire.

 

DEA

Période : Septembre 2000 / Juin 2001

Responsable : Hervé Fritz

Spécialités : Énergétique et Comportement

Université d’inscription : Université Louis Pasteur, Strasbourg.

 

Titre du sujet :
Analyse des corrélats de la dominance sociale chez les anatidés en hivernage : une approche en milieu contrôlé

 

Rapport de stage de DEA

POISBLEAU M. Analyse des corrélats de la dominance chez les anatidés en hivernage - une approche en milieu contrôlé. 2001, DEA Écophysiologie, Énergétique et Comportement, Université Louis Pasteur, Strasbourg.

 

 

 

 
 
 

Centre d'Etudes Biologiques de Chizé

  

Imprimer Contact Plan du site Plug-ins Accueil