Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil > Anciens étudiants > Rivalan                                                                               Vie pratique > Etudiants
 
Curriculum Vitae
Publications

Situation actuelle et parcours

   

Post-doctorant au CEBC

 

 

 

Titre

Réponses démographiques des prédateurs marins de l’Océan Indien aux changements globaux

 

Période

2007-2009

 

Responsables

Christophe Barbraud, Pablo Inchausti et Henri Weimerskirch

 

Spécialités

Ecologie des populations, démographie

 

Résumé

Mon sujet de post-doc, qui s’inscrit dans le cadre du projet ANR REMIGE se propose :

  1. d’utiliser des séries à long terme déjà existantes afin d’établir des relations fonctionnelles entre la variabilité environnementale et la démographie chez les prédateurs marins de l’Océan Indien et de l’océan Antarctique, afin de

  2. simuler la démographie des prédateurs en réponse aux changements climatiques (Scénario climatiques de l’IPCC).

Carrière

  • Depuis Septembre 2007 : Post-Doctorat en écologie des populations au Centre d’Etudes Biologiques de Chizé, rattaché à l’équipe Ecologie des Oiseaux et Mammifères Marins
  • Septembre 2005 – Septembre 2007 : Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche à l'Université Paris Sud, rattaché au Laboratoire Ecologie, Systématique et Evolution
  • Octobre 2004 – Août 2005 : Post-Doctorat en écologie des populations à l’Université du New-Brunswick (Canada), rattaché au Département de Biologie
  • Mai 2004 – Octobre 2004 : Post-Doctorat en écologie des populations au Muséum National d’Histoire Naturelle, rattaché au Centre de Recherche sur la Biologie des Populations d’Oiseaux

 

Diplomes

2000-2004 :  Doctorat en Ecologie, Université de Paris Sud – XI

1999-2000 :  DEA d’Océanologie Biologique – Spécialisation Halieutique, Université de Bretagne                         Occidentale et ENSA de Rennes

1998-1999 :  Maîtrise de Biologie des Populations et des Ecosystèmes, Université de Bretagne                         Occidentale et IUEM

1997-1998 :  Licence de Biologie des Organismes, option milieu marin, Université de Bretagne                         Occidentale et IUEM

Rapport de stage

RIVALAN P. La dynamique des populations de tortues luths de Guyane française : recherche des facteurs impliqués et application à la mise en place de stratégies de conservation. 2005, Thèse de doctorat, Université Paris Sud - XI

 

RIVALAN P. La tortue luth, Dermochelys coriacea, est-elle une espèce longévive ? Estimation de deux traits d'histoire de vie en vue d'applications en biologie de la conservation. 2000, DEA d'Océanologie Biologique et Environnement Marin, Université de Bretagne Occidentale et Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie de Rennes

 

Imprimer Contact Plan du site Plug-ins Accueil

 

 

 
 
 

Centre d'Etudes Biologiques de Chizé