Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
 Accueil > Anciens étudiants > Le Hénanff                                                                        Vie pratique > Etudiants
 
Curriculum Vitae
Publications

Situation actuelle et parcours

 

 

Je suis à compter du 10 mai 2012 Technicien en Herpétologie / Batrachologie, en CDI à ECO-MED, Montpellier

 

 

 

 

 

 

 

2008 / 2011

Doctorat en Ecole doctorale ICBG (Ingénierie Chimique, Biologique et Géologique), Université de Poitiers

  • Stratégie reproductrice d'une espèce de lézard à pontes multiples (Podarcis muralis) dans un environnement contraignant (PDF)

Sous la direction de Olivier LOURDAIS (CEBC  – CNRS UPR 1934)

2006 / 2007

 

Master 2, Recherche "Physiologie Integree et Conditions Extremes", Université Claude Bernard - Lyon I

  • Adaptations thermiques et energetiques chez les ectothermes. Etude comparative de 2 espèces de couleuvres européennes (Zamenis longissimus et Hierophis viridiflavus) (PDF)

Sous la direction de Olivier LOURDAIS (CEBC  – CNRS UPR 1934)

2005 / 2006

 

Master 1, Ecologie et Biologie des Populations, Université de Poitiers

  • Etude comparative de courbes de performance chez Elaphe longissima et Coluber viridiflavus (PDF)

Sous la direction de Olivier LOURDAIS (CEBC  – CNRS UPR 1934)

 

THESE

Période : 2008 - 2011

Responsable : Olivier LOURDAIS

Spécialités : Changement climatique, démographie, développement embryonnaire, ectothermie, métabolisme, thermorégulation

Université d’inscription : Université de Poitiers

Titre du sujet : Stratégie reproductrice d'une espèce de lézard à pontes multiples (Podarcis muralis) dans un environnement contraignant (PDF)

 

Résumé du sujet :

Les êtres vivants sont exposés aux variations environnementales (notamment thermiques) à l’échelle journalière, saisonnière ou annuelle. Chez les ectothermes, la température du milieu affecte directement la température corporelle et donc la physiologie, les performances locomotrices, l’activité et de façon ultime la « fitness » des individus. Le développement embryonnaire est une étape très sensible aux fluctuations thermiques et les ectothermes ont déployé une diversité de moyens pour en atténuer les effets. Chez les espèces à pontes annuelles multiples, la reproduction s’étale sur une période étendue pendant laquelle les conditions thermiques saisonnières varient fortement. Ces fluctuations peuvent profondément contraindre l’activité des individus et affecter les trajectoires de développement. Les déterminants du succès reproducteur impliquent donc la prise en compte des contraintes environnementales mais aussi de l’ontogénie des individus. En effet, chez les espèces à croissance indéterminée, la nature des compromis d’allocation devrait fortement dépendre de la taille et de l’âge des individus. Des changements ontogéniques dans les stratégies d’allocation de la ressource sont attendus en permettant une optimisation du succès reproducteur.

 

Au cours de cette thèse, nous avons examiné les stratégies de reproduction chez une espèce à pontes multiples, le lézard des murailles (Podarcis muralis) dans un contexte thermique contraignant (climat océanique, Centre Ouest de la France). A l’aide d’une approche expérimentale, nous avons mis en évidence le fort impact des conditions thermiques sur la qualité du développement embryonnaire et l’importance de la phénologie (date de ponte) sur les trajectoires individuelles. Les dates de ponte précoces et les températures d’incubation élevées favorisent la survie des jeunes. Le suivi CMR lancé en 2006 a permis de mettre en évidence l’importance de l’âge et de la taille corporelle des femelles dans le compromis d’allocation. Ainsi les individus âgés cessent d’allouer leurs ressources dans la croissance et favorisent la capitalisation de l’énergie. Cette transition permet de soutenir un effort reproducteur plus élevé et un engagement plus précoce dans la reproduction. Des contraintes énergétiques induites par la reproduction ont également pu être révélées en étudiant les variations saisonnières des taux de corticoïdes et de l’ectoparasitisme. Enfin l’étude de la multipaternité souligne l’influence de la taille des femelles et de la séquence de ponte sur la stratégie de reproduction.

 

Master 2

Période : 2006 - 2007

Responsable : Olivier LOURDAIS

Université d’inscription : Université Claude Bernard, Lyon 1

Titre du sujet : Adaptations thermiques et énergétiques chez les ectothermes - Etude comparative de deux espèces de couleuvres européennes (Zamenis longissimus et Hierophis viridiflavus) (PDF)

 

Master 1

Période : 2005 - 2006

Responsable : Olivier LOURDAIS

Université d’inscription : Université des Sciences Fondamentales et Appliquées, Poitiers

Titre du sujet : Etude comparative de courbes de performance chez Elaphe longissima et Coluber viridiflavus (PDF)

 

 

 

 
 
 

Centre d'Etudes Biologiques de Chizé

  

Imprimer Contact Plan du site Plug-ins Accueil