Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil > Annuaire > Lourdais
 
Curriculum Vitae
Publications
Ecophy

 

       

 

 

        Olivier LOURDAIS

           Chargé de Recherche

                       

 

 

 

 

Situation actuelle

Thème de recherche : sensibilité climatique et stratégies adaptatives des ectothermes
Contrairement aux oiseaux et mammifères, les reptiles actuels ne possèdent pas de possibilités de production de chaleur et leur température corporelle varie selon les conditions thermiques environnementales. Leur biologie est donc directement dépendante de la température ambiante qui va affecter tous les aspects de leur cycle de vie, depuis le développement embryonnaire jusqu’à la vie adulte.

 

Les reptiles squamates (lézards et serpents) ont développé une grande diversité de stratégies pour faire face aux variations environnementales.  Ils offrent une excellente opportunité pour examiner à la fois des questions fondamentales de biologie évolutive et aussi des problèmes de conservation. Par exemple, ils sont exposés en « première ligne » au changement global.  Mes travaux au CEBC se concentrent précisément sur l’étude de la sensibilité thermique des reptiles avec 2 axes principaux de recherche :

 

1- Adaptations climatiques

Les ectothermes présentent une forte sensibilité climatique illustrée par des limites altitudinales et latitudinales très précises. Afin de comprendre les soubassements des limites de répartition, il est nécessaire de connaître avec précision leurs gammes de tolérance physiologiques (performances locomotrices, métabolisme).  Par ailleurs, les ectothermes peuvent « réguler » dans une certaine mesure leur température notamment par des mécanismes comportementaux de thermorégulation. La clarification des stratégies de thermorégulation et des gammes de tolérance est essentielle pour comprendre et prédire l’influence des changements climatiques à une échelle régionale sur des espèces sensibles.

 

2- Soins parentaux

La sensibilité thermique des embryons semble être une caractéristique générale des vertébrés et la source d’une pression de sélection majeure dans l’évolution des soins parentaux. Traditionnellement sous-considérés, les squamates présentent cependant une grande diversité de stratégies comportementales pour atténuer les influences environnementales aux stades pré-nataux. La viviparité associée est apparue dans plus de 100 lignées indépendantes. Parallèlement il existe des systèmes d’endothermie ponctuelle pendant la phase d’incubation chez des espèces ovipares (certains pythons).  Les soins post-nataux sont généralement très réduits ou absents et les jeunes sont autonomes à la naissance. Cette situation simplifiée est idéale pour clarifier l’avantage sélectif de la régulation maternelle des conditions pré-natales.

 

Diplômes et Cursus Universitaire

2014   Habilitation à Diriger des Recherches

2005   Recrutement CR1 CNRS

Octobre 2003-décembre 2004 : Post-doctorat à l’Arizona State University

Thème de recherche : Regulating developmental conditions: a driving force in the evolution of endothermy (sous la direction de D. DeNardo)

2002   Thèse de Doctorat en Biologie, Université François Rabelais, Tours

Coûts de la reproduction gestion des ressource et fréquence des épisodes reproducteurs chez la vipère aspic (Vipera aspis)

Novembre-décembre 1999 (répétition en 2000). Etude par capture-recapture d’une population de serpent tigre (Notechis scutatus) sur l’île de Carnac, Australie Occidentale. Travail en collaboration avec Dr Xavier Bonnet, Pr. Don Bradshaw et David Pearson

 

Juillet – Septembre 1996 (répétition en 1997,1998,1999). Etude par capture-recapture d’une population de vipère aspic (Vipera aspis) aux Moutiers en Retz, France. Travail en collaboration avec Dr Guy Naulleau (superviseur) et Dr Xavier Bonnet

 

Décembre 1999. Assistance de terrain et récolte des données sur deux espèces de Geckonidé et un Elapidé sur l’Archipel de la Recherche, Sud-ouest de l’Australie. Collaboration avec le Pr. R Shine

 

Imprimer Contact Plan du site Plug-ins Accueil

 

 

 
 
 

Centre d'Etudes Biologiques de Chizé