Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil > Annuaire > Mendez
 
Curriculum Vitae
Publications
Prédateurs marins

 

    

 

 

Loriane MENDEZ

          Doctorante

 

 

 

 

 

Titre de la thèse

Influence des conditions environnementales sur la distribution et le comportement de recherche alimentaire des oiseaux marins dans les écosystèmes pélagiques tropicaux

 

Période

2014 - 2017

 

Responsable

Henri WEIMERSKIRCH

 

Université d'inscription

Université La Rochelle / École doctorale Gay Lussac

 

Résumé

L’étude des stratégies d’acquisition des ressources des prédateurs marins s’est jusqu’ici concentrée dans les milieux polaires et tempérés. Les milieux marins tropicaux sont en comparaison peu productifs et les ressources y sont plus dispersées. La saisonnalité est faible mais la variabilité interannuelle est forte en raison de phénomènes globaux tels qu’El Niño. Ces conditions spécifiques suggèrent l’existence de stratégies de recherche de nourriture différentes, basées notamment sur une recherche extensive avec une minimisation des coûts de recherche et l’observation d’associations avec d’autres prédateurs de sub-surface comme les thons ou les mammifères marins. Toutefois, très peu d’études ont jusqu’ici testé ces hypothèses. En plus de l’intérêt fondamental d’étudier ces questions, une meilleure connaissance de la distribution de ces prédateurs marins devrait permettre de fournir des informations sur les zones de concentration de la biodiversité marine dans les écosystèmes pélagiques.

 

L’objectif de la thèse est d’étudier l’influence de l’environnement sur les stratégies d’acquisition de deux espèces pantropicales dans l’océan Indien et l’océan Pacifique : les fous à pieds rouges et les frégates du Pacifique. L’étude s’articule autour de 3 axes :

 

  • décrire les stratégies de recherche de nourriture utilisées par ces prédateurs en mer en utilisant des systèmes de télémétrie haute résolution (GPS,  profondeurs de plongée, accéléromètres) et estimer les coûts énergétiques associés (fréquence cardiaque) ;

  • comprendre  comment ces stratégies varient :
    1) en fonction des conditions environnementales locales en étudiant les effets de la variabilité climatique sur un site particulier (7 années de suivis sur l’île Europa),
    2) entre sites localisés dans des situations océanographiques contrastées (océan Indien Est, canal du Mozambique, Pacifique Est et Pacifique Ouest),
    3) selon  l’expérience des individus et leur connaissance de l’environnement (comparaison des comportements d’individus naïfs - juvéniles / expérimentés - adultes) ;

  • prédire les zones océaniques favorables pour ces prédateurs en utilisant des modèles d’habitats et estimer la valeur d’indicateur de l’état de l’écosystème que pourrait avoir ces prédateurs.

 

Les données ont été acquises dans le cadre de plusieurs programmes de recherches sur les îles Eparses notamment Europa (financement Eparses de l’INEE/TAAF), en Nouvelle Calédonie (financement AMP), aux Galápagos, à l’île Christmas (financement post doc Marie Curie) et dans le cadre du programme ERC EARLYLIFE pour les études portant sur les juvéniles. La thèse est en collaboration avec l’IRD – Université du Cap (F. Marsac) concernant l’influence des données environnementales locales et à large échelle et la variabilité interannuelle, le LOCEAN (CNRS-UPMC, C. Cotté) pour le lien entre les processus sub-méso échelle et la distribution des oiseaux, et l’Université de Californie (S. Shaffer) pour les analyses comparatives entre sites.

 

Rapport de stage

MENDEZ Loriane. 2013. Analyse génétique des baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) de Madagascar. Master 2, Océanographie spécialité Biologie et Ecologie Marines, Université Aix-Marseille (PDF)

 

MENDEZ Loriane. 2012. Suivi de la population des orques de l’archipel de Crozet par photo-identification. Master 1, Océanographie, spécialité Biologie Ecologie Marines, Université Aix-Marseille (PDF)

 

 

Imprimer Contact Plan du site Plug-ins Accueil

 

 

 
 
 

Centre d'Etudes Biologiques de Chizé