Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  

        ;

  Accueil > SO MEMO > Données récoltées   
 

LES DONNEES RECOLTEES

 

Les données océanographiques et écologiques récoltées dans le cadre du SO-MEMO sont librement accessibles et mises à disposition de tous les utilisateurs.

Les grandeurs mesurées et les résolutions disponibles :

 

Océanographiques

 

  • Température
  • Salinité
  • Fluorescence
  • Lumière

Temps réel

Les balises SRDL du Sea Mammal Research Unit (SMRU) que nous utilisons permettent  de transmettre en temps réels les profils océanographiques collectés par les animaux au cours de leur trajet. La taille de ces messages étant limitée à 32 bits, il est nécessaire de réduire l’information transmise en temps réel. Ainsi chaque profil est réduit au moyen d’un algorithme aux dix huit-points de pression, température et salinité les plus informatifs. Dans le cas des balises mesurant en plus la fluorescence ce sont 24 points T/S qui sont transmis par profils dont 18 dans les premiers 180 m, simultanément aux mesures de la fluorescence, et 6 autres points T/S au-delà des 180 m jusqu’à la profondeur maximale de la plongée.  Les données temps réel ne sont généralement pas corrigées hormis l’utilisation de facteurs de correction déterminés à partir des procédures de calibration en laboratoire de métrologie (SHOM)/test en mer (BOUSSOLE, Marion Dufresne) conduits avant le déploiement des balises sur les animaux. Ces données sont transmises via le  SMRU au Global Télécommunication System pour être ensuite assimilée dans des modèles océanographiques et météorologiques opérationnels dont l’objectif essentiel est de faire de la prévision.

 

Temps différé

 Lorsque la balise a fini d’émettre et/ou lorsqu’elle est récupérée au retour de l’animal à terre les profils T/S sont traités afin de corriger les biais éventuels de pression et surtout de salinité. La salinité est mesurée par induction est des offsets peuvent être observés. Ces corrections permettent de garantir le niveau minimal de précision de 0.02°C et 0.05 PSU. Dans la majorité des cas et pour les années les plus récentes le niveau de précision sont de l’ordre de 0.01°C et 0.03 PSU.

- Si les balises ne sont pas récupérées seules les données basse fréquences sont alors disponibles.

- Si les balises sont récupérées les données temps/pression (profils de plongées) à haute résolution (toute les 2 ou 4 secondes) sur l’ensemble du trajet des animaux ainsi que 4 profils T/S/Fluo à 1 Hz peuvent être téléchargés.

Enfin pour les dernières générations de balises et uniquement sur les déploiements de moins de trois mois (entre la reproduction et la mue des animaux) un enregistrement continu des données de pression, température, salinité est effectué à 0.5 Hz le long du trajet des animaux. Pour récupérer ces données et les télécharger il est absolument nécessaire de capturer les animaux lors de leur retour à terre.

 

Ces balises permettent aussi la transmission quotidienne en temps réel de 6 profils T/S.

 

 

 

Enregistrement le long d’un trajet de 3 mois des données de température et salinité haute fréquence (0.5 Hz) par une balise CTD déployée sur une femelle éléphant de mer entre la période de reproduction et de mue.

 

Ecologiques

 

  • séries temps/pression (profils de plongée)
  • accélération 3D : données brutes ou traitées (tentatives de capture de proies, effort de nage)
  • magnétométrie 3D
  • acoustique

 

 

Enregistrement sur une période de trois jours des tentatives de captures de proies (point noir) superposées aux champs de température et de salinité enregistrés à haute fréquence (0.5 Hz) par une balise CTD déployée sur une femelle éléphant de mer entre la période de reproduction et de mue.

 

 

 

 

 

 

 
 

Centre d'Etudes Biologiques de Chizé

 

Imprimer Contact Plan du site Plug-ins Accueil