Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil > Trouver un stage > A savoir                                                                               Vie pratique > Etudiants
 

Conseils pratiques à destination des futurs stagiaires du CEBC »

 

Cette rubrique a été élaborée par des étudiants du laboratoire : elle est destinée à vous fournir des informations essentielles sur le cadre dans lequel se déroulera votre stage, et de vous aider à exprimer vos attentes et vos besoins afin de faciliter le travail d’encadrement de votre responsable de stage.

 

Avant le début du stage

 

Il peut être utile de définir le contexte et les conditions dans lesquels il va se dérouler. Cette réflexion doit avoir lieu le plus en amont possible, afin de pouvoir faire son choix en connaissance de cause. Elle peut se faire lors d’un entretien téléphonique préliminaire avec l’encadrant.

 

Les questions à poser en priorité sont :

 

  • le sujet est-il défini ou modulable ? Est-ce un sujet de terrain et quelle est la durée du terrain (attention : bien évaluer les risques que cela comporte pour un stage d’étude court) ou d’analyse de données ?
  • quels sont les logiciels informatiques susceptibles d’être utilisés ? Sont-ils maitrisés par l’encadrant ou par une autre personne du laboratoire ?
  • un ordinateur est-il mis à disposition ? Est-il partagé ?
  • quelle est la disponibilité en temps de l’encadrant? (surtout en cas d’absences prolongées : missions, penser à bien préciser les dates clés : remise de rapport, oral)
  • quelles sont les possibilités de poursuivre au sein de l’équipe ou du laboratoire à l’issue du stage ?

 

Pendant le stage

 

Il est primordial d’échanger avec son encadrant aussi souvent que possible, sur le plan scientifique comme sur le plan de l’organisation du travail ou des questions relatives à l’avenir. En cas d’éventuelles difficultés, d’autres personnes ressources (le représentant des étudiants par exemple) peuvent aussi être des interlocuteurs.

 

Des discussions régulières vont permettre de :

 

  • mesurer l’état d’avancement de votre travail
  • (re)-définir le calendrier de remise de rapport et de soutenance afin de permettre à l’encadrant d’anticiper ces périodes
  • s’informer sur les éventuelles possibilités de rédaction ou d’association à un article scientifique à l’issue du stage
  • s’informer sur des pistes alternatives pour poursuivre à l’issue du stage (contacts de l’encadrant mais aussi des autres étudiants du laboratoire avec d’autres chercheurs en France ou à l’étranger).

 

Il est à noter que tout stagiaire présent pour une durée supérieure à 3 mois (quelque soit le niveau d’étude) perçoit automatiquement une gratification de stage d’un montant de 546.01 € / mois.

 

Ces quelques recommandations peuvent favoriser le bon déroulement du stage et le dialogue entre stagiaire et encadrant. Ensuite, c’est « au boulot et bon stage ! »

 

 

 

 
 
 

Centre d'Etudes Biologiques de Chizé

  

Imprimer Contact Plan du site Plug-ins Accueil