Equipe Ecologie des Oiseaux et des Mammifères Marins_CNRS

Our team

Students


Only a team with complementary biological researchers allow us to conduct all the research themes. Henri Weimerskirch conduct this team composed of six researchers CNRS position, one technician CNRS position, three CNRS contrat employee, six post-doc student, twelve PhD students and five contract employees by French Polar Institute -IPEV (civil volunteers).


Civil Volunteers  - temporary positions IPEV

Wintering 2015

Wintering 2014



Affiliations and Collaborations

Our team is a member of a Scientific Interest Group about sea mammals and seabirds ecology within which we are associated with the Sea Mammals Research Center (A. Collet) and with the top predators team of La Rochelle University (V. Ridoux). Henri Weimerskirch is a member of the SCAR (Scientific Commitee for Antarctic Research) french delegation, the ACAP (Agreement on the Conservation of Albatross and Petrels) french delegation and of the CCAMLR (Commission for the Conservation of Antarctic Marine Living Ressources).


National Collaborations

J.M. Andre, Lodyc, Institut de Recherche et de Développement, Paris. Effet de la variabilité environnementale sur le fonctionnement des écosystèmes marins
A. Béchet, A. Olivier, Station Biologique de la Tour du Valat, Arles. Coût de la reproduction chez le Flamant Rose, Dynamique de population de la Cistude d'Europe (lien:http://www.tourduvalat.org)
I. Bentaleb, Institut des Sciences de l'Evolution, Montpellier. Isotopes stables comme marqueurs trophiques
P. Defos Du Rau. ONCFS, Toulouse. Dynamique et écologie des populations de Nette rousse (lien:http://www.oncfs.gouv.fr/index.php)
G. Duhamel, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris. Poissons et pêcheries.
J.P. Durbec, Faculté de Marseille. Relations avec les paramètres océanographiques physiques.
B. Faivre, G. Sorci, Université Dijon. Immunocompétence.
J.M. Gaillard, CNRS, Lyon. Impact des prédateurs terrestres sur les oiseaux, dynamique des populations.
G. Gélinaud, M. Fortin. Bretagne Vivante, Séné. Dynamique de population du Cormoran huppé.(lien:http://www.bretagne-vivante.asso.fr)
O. Gimenez, V. Grosbois, CEFE-CNRS, Montpellier. Modélisation des taux vitaux et covariables environnementales.(lien: http://www.cefe.cnrs.fr/BIOM/default.htm)
S. Jaquemet, M. Lecorre, Université de La Réunion. Ecologie en mer des Oiseaux tropicaux.
F. Jiguet. Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris. Risques d’extinctions chez les pétrels.(lien:http://www.mnhn.fr/mnhn/crbpo/)
P. Koubbi et C. Vallet, Université Côte d’Opale (Programme ICOTA-IPEV), Wimereux. Potentiel bio-indicateur des manchots Adélie vis à vis des ressources antarctiques.
P. Mayzaud, CNRS, Villefranche. Biologie marine, zooplancton et lipides.
F. Ménard, F. Marsac, F. Potier, IRD, Séte et La Réunion. Réseaux trophiques marins tropicaux.
Y. Park et J.B. Charrassin, MNHN (Département des milieux et peuplements aquatiques, Equipe Physique de l’Océan Austral, Paris. Reconstitution des champs thermiques obtenus par le suivi télémétrique en mer des prédateurs. Validation, traitement et exploitation des données hydrologiques issues des éléphants de mer.
P. Richard, Centre de Recherche sur les Ecosystèmes Marins et Aquacoles, CNRS-IFREMER, L’Houmeau. . Etude des réseaux trophiques par isotopes naturels stables.
V. Ridoux et P. Miramand, Laboratoire Biologie Marine, Université de La Rochelle. Ecologie marine, proies des prédateurs.
J.L. Rouannet, Lyon. Ecophysiologie et énergétique des oiseaux.
C. Vincent. Université La Rochelle, La Rochelle. Dynamique de population du Phoque gris.(lien:http://www.univ-lr.fr/labo/lbem)
R. Wahl. Vitry aux Loges. Dynamique de population du Balbuzard pêcheur en région Centre.


International Collaborations

A. Arkhipkin, Laptikhovsky V. Department of Fisheries Falklands. Régime alimentaire.
C. Bech, Trondheim (Norvège). Energétique et hormones chez les oiseaux marins.
P.H. Becker, Institut für Vogelforschung, Wilhelmshaven (Allemagne). Hormone et reproduction chez la sterne pierregarin
P. Butler, L.G. Halsey,T.Woakes. Centre for Ornithology, School of Biosciences, Université de Birmingham (R.U.). Utilisation de la fréquence cardiaque pour déterminer la dépense énergétique lors des voyages alimentaires en mer.
M. Collins, J. Forcada, R. Phillips, T. Martin, P. Trathan. British Antarctic Survey, Cambridge (UK). Dynamique des populations d’oiseaux et de mammifères marins de l’Océan Austral.(lien:http://www.antarctica.ac.uk/)
D. Costa, University of California, Santa Cruz (USA). Energétique des albatros.
G.W. Gabrielsen, Tromsø (Norvège). Ecologie des oiseaux marins arctiques.
A. Guerra, Vigo (Espagne). Régime alimentaire (Céphalopodes).
M. Hindell, J. Arnould, S. Goldsworthy, University of Tasmania, (Australie). Ecologie des pinnipèdes.
K. Hobson, Canadian Wildlife Service, Saskatoon (Canada). Etude des réseaux trophiques par isotopes naturels stables.
G. Hunt, Irvine (USA). Distribution en mer des prédateurs et océanographie. A. Kato, Y. Ropert-Coudert, NIPR , Tokyo (Japon). Suivi du comportement alimentaire par dataloggers.
E. Ketterson, Indiana University, Bloomington (USA). Age, hormone et reproduction chez la sterne pierregarin.
G. Nevitt, Davis (USA). Olfaction chez les albatros et les pétrels.
R. Phillips, British Antarctic Survey, Cambridge (UK). Hormone et effort de recherche alimentaire chez les pétrels géants.
S. Poncet. Falklands Conservation, Falklands (UK). Suivi et conservation des oiseaux marins de l’Océan Austral.(lien:http://www.falklandsconservation.com/index2.html)
B.E. Saether, Trondheim (Norvège). Modèles démographiques en écologie.
P. Sagar, National Institute Water and Atmospheric Research, Christchurch (Nouvelle-Zélande). Ecologie comparée des procellariiformes.
K. Sato, International Coastal Research Center, Ocean Research Institute University de Tokyo (Japon). Etude de la locomotion à fine échelle par dataloggers.
R. Wilson, Institut für Meereskunde, Kiel (Allemagne). Etudes du comportement en mer.

Update: 25/11/14