Elva Fuentes

Effets des pesticides sur les poussins de Busard cendré

Depuis les 50 dernières années, les oiseaux spécialistes des agrosystèmes ne cessent de décliner, comme le Busard cendré, un petit rapace migrateur nichant au sein des parcelles de céréales. Les poussins sont particulièrement exposés à diverses menaces, comme l’intensification des pratiques agricoles. Celle-ci entraîne un risque de destruction du nid par les machines lors des moissons ou encore l’exposition aux produits phytosanitaires utilisés dans les cultures conventionnelles. Pour cette espèce se nourrissant principalement de campagnols et d’invertébrés, l’emploi de pesticides peut diminuer les ressources disponibles. Les produits phytosanitaires peuvent également provoquer des effets sublétaux, c’est-à-dire des effets retardés liés à une exposition chronique des individus aux pesticides. Des effets délétères sur les traits d’histoire de vie des individus peuvent avoir de sérieuses conséquences sur les populations de Busard cendré et plus globalement sur les communautés.

C’est dans ce contexte que ma thèse s’inscrit. Les effets sublétaux des pesticides, identifiés chez diverses espèces, ont rarement été étudiés chez les rapaces sauvages. Les couvées de Busard cendré au sein de la ZA-PVS (Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre) sont suivies depuis 28 ans, ce qui me permet d’étudier ces effets sur le système immunitaire, la physiologie et les traits d’histoire de vie des poussins en conditions naturelles.

Doctorante – Équipe AGRIPOP (2021-2024)
Encadrement : Karine MONCEAU (LR Université – AGRIPOP) et Jérôme MOREAU (Université de Bourgogne – AGRIPOP)
Financement : Projets PESTISTRESS (ANR) et BIOBIRD (région Nouvelle-Aquitaine)
École doctorale : Euclide (LR Université)
Parcours précédents : Master BEE parcours DyCoB (Université de Bourgogne).
elva.fuentes(at)cebc.cnrs.fr

RESEARCHGATE