Loic Le Ster

Phytoplancton dans l’Océan Austral

À travers l’étude des variations interannuelle et saisonnière du phytoplancton dans l’Océan Austral, mes travaux visent à mieux comprendre la dynamique associée à la production primaire dans les régions Antarctique et Subantarctique où l’océan joue un rôle majeur dans les processus globaux d’absorption et de stockage du carbone atmosphérique, apportant ainsi des éléments clés pour mieux appréhender leurs impacts écologiques et climatiques.

En créant une synergie entre les bases de données de paramètres biogéochmiques de l’océan collectées par différentes plateformes de mesure in situ (éléphants de mer, profileurs BGC-Argo, navires océanographiques) et les produits de couleur de l’eau obtenus par mesure satellite, les objectifs du projet dans lequel mes travaux s’inscrivent sont :
• tout d’abord, estimer les variations quantitatives en termes de biomasse phytoplanctonique dans le secteur indien de l’Océan Austral,
• ensuite, aborder ces changements d’un point de vue qualitatif sur la composition des communautés phytoplanctoniques
• enfin, évaluer l’impact de ces changements sur l’écologie de grands prédateurs tels que l’éléphant de mer.

Doctorant dans l’ équipe PREDATEURS MARINS en co-direction entre le LOV (Hervé Claustre) et le CEBC (Christophe Guinet)
loic.lester(at)obs-vlfr.fr