Frédéric Angelier

Changements globaux, stress, et vieillissement chez les oiseaux

Mes travaux de recherche visent à comprendre et prédire les réponses des populations de vertébrés à des perturbations de l’environnement (changements globaux) en se servant d’une approche écophysiologique, fondée principalement sur les mécanismes du stress, de l’allostasie et du vieillissement. Mes travaux ont ainsi pour objectifs (1) d’explorer le rôle fonctionnel que jouent ces mécanismes dans la réponse des vertébrés aux perturbations de l’environnement, puis d’utiliser la connaissance de ces mécanismes pour (2) comprendre l’impact des perturbations environnementales sur ces vertébrés et (3) évaluer leur capacité d’ajustement à ces perturbations. Pour atteindre cet objectif, mes recherches reposent non seulement sur des travaux d’écophysiologie de terrain mais également sur l’utilisation d’approches expérimentales in natura et en conditions contrôlées. Ces travaux reposent principalement sur l’utilisation de marqueurs physiologiques (ex : niveaux d’hormones) et moléculaires (ex : longueur de télomères)

Chargé de Recherche CNRS – Equipe ECOPHY
Responsable scientifique du Laboratoire d’Analyses Biologiques
frederic.angelier(at)cebc.cnrs.fr
tel +33(0)5.49.09.96.19

Dans ce cadre, et en utilisant ces outils écophysiologiques, mes travaux de recherche se focalisent plus particulièrement sur :

1. L’influence de l’urbanisation sur les oiseaux sauvages (Programme URBASTRESS)

ResearchGate

2. L’influence des pesticides sur les oiseaux vivant en zones de vignoble (Programme VITIBIRD)

3. L’influence des changements environnementaux sur les oiseaux marins polaires (Programme ORNITHOECO et ORNITHO-ENDOCRINO)